mairie

Hier nous avons revêtus nos plus beaux atours (enfin, pour ma part, ceux dans lesquels j'arrive à me glisser), pris nos cartes d'identités et nous sommes rendus à ce magnifique édifice qu'est la mairie du XIXème arrondissement. Le tapis rouge qui gravit les escaliers monumentaux de l'entrée n'étaient pas pour nous. Nous c'était un petit escalier en colimaçon qui grimpait en grinçant jusqu'au premier étage, dans un cagibi tout en longueur où des personnes patientaient sur des bancs attendant leur tour, moroses. Nous avons doublé tout le monde, à la demande du greffier, tout souriant, évidemment un triste sire à râler tout ce qu'il pouvait sur cet abus de pouvoir : on s'en foutait, on avait rendez-vous pour se pacser. Ce qui fut fait en deux minutes chrono. Cinq minutes plus tard nous étions sur le parvis de la mairie à faire une photo souvenir. J'ai quand même réussi à obtenir, à force de supplications, notre photo aux Buttes Chaumont, au même endroit que tous les mariés du XiXème. C'était chouette, il faisait beau, il faisait chaud, et nous étions heureux.

Evidemment, notre quotidien a été bouleversé du tout au tout : ce matin nous n'avons pas loupé une belle occasion de nous engueuler pour une raison dont je n'arrive même plus à me souvenir, mais maintenant nous sommes pacsés !