J'ignorais que j'allais si mal.

C'était pas la grande forme, bien sûr.

Mais au point que mes parents me suggèrent de consulter un médecin du travail afin que celui-ci fasse un bilan de mon état psychologique actuel... dans le but, pourquoi pas, d'obtenir un arrêt de travail...

Connaissant l'aversion de mes parents pour les abus à la sécu etc... J'ai de quoi m'inquiéter sur moi-même.